Simon-Rohou.fr Sous-marins Articles Lecture


Le tirage des 6 barres en résine armée

En une journée, les 6 pièces ont été produites successivement. En cas d'accident ou de dégât sur un élément, il ne me faudra pas longtemps pour en retirer un exemplaire.

De la résine polyester est donc coulée dans les moules.

Image La résine et son catalyseur, utilisés pour le moulage des barres Voir la galerie



Elle est chargée avec de la fibre de faible grammage et avec des tiges fines en inox.
C'est parti pour une production en série.

Image Le démoulage est imminent Voir la galerie



Les barres se démoulent vraiment très facilement. Aucun agent démoulant n'est utilisé. Le RTV est vraiment adapté pour cet usage.

Image Il n'y a aucune adhérence entre le moule et la pièce Voir la galerie



On remarque les tiges inox coulées dans la résine :

Image Tirage d'une première barre Voir la galerie



La tétine inox qui dépasse sera ensuite coupée.
Et après une journée de moulages :

Image Une journée aura suffit pour réaliser ces 6 barres Voir la galerie



Il n'y a plus qu'à installer tout ça dans la coque !

Image Détails sur la mécanique des barres Voir la galerie



Image Mécanique de transmission de commandes Voir la galerie



Les tiges sortantes seront simplement connectées au module de propulsion. Le démontage de cette partie est bien plus facile à faire que pour la précédente version du Collins ; c'est moins prise de tête (mais ça le sera toujours un peu... !).

Commentaires liés à cet article

1 commentaire est actuellement en attente de validation.




Vous pouvez laisser un commentaire :

| cette information restera privée
| recopiez le texte visible dans l'image (protection contre les robots)